406 - Voir du noir et sourire jaune

Publié le par demosthene


Hier à Ampus c’était le waï, comme disent les jeunes.
Autrement dit c’était la pagaille.

Ceux qui ont essayé de traverser le village ce mardi 27 novembre 2007 savent de quoi je parle.

En effet, sans avertissement, « le noir était mis » et le piège a fonctionné.

Explication :
1 - Les usagers de la route, voulant se rendre à Chateaudouble, sont tombés à la sortie d’Ampus, au niveau du pré aux enfants, sur une route barrée, pour cause de goudronnage !

2 - Les automobilistes stoïques ont alors pris la descente des Cantalus pour passer par le Fer. Au milieu de la descente : la route était elle aussi barrée pour cause de goudronnage avec impossibilité de passer !!

3 - Manœuvre périlleuse dans cette forte montée pour revenir sur le village, passer par le boulevard Clémenceau, poursuivre dans la Grand Rue, en vue d’emprunter, en sens interdit, la descente de Saint Joseph. Là, surprise, la Grand Rue était également barrée en raison du stationnement d’un camion de déménagement !!!

4 – Nouveau demi-tour pour retourner vers le pré-aux-enfants et emprunter d’abord le sens interdit de la Roche Aiguille, puis le sens interdit de la montée de Saint Joseph, pour descendre vers le pont de Ratton et rejoindre la route de Chateaudouble. Là il fallait croiser, dans un chemin dont la largeur ne permet pas de passer à deux véhicules, les véhicules effectuant le trajet inverse. C’était « coton », ou « rock-and-roll », ou scabreux, dangereux et risqué en terme de responsabilité (pour cause d’utilisation d’une voie en sens interdit et du risque d’accrochage).

Sans commentaire.

Cependant, sans vouloir en rajouter, mais quand même...la place Neuve étant aussi en goudronnage, un observateur avisé de la vie publique, s'est exclamé:  "Mais c'est bien sûr ! La tradition est respectée. Avant les élections on passe toujours au noir..."

Et alors !? Qui s'en plaidrait ?

Publié dans Gestion municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article