333 - Poubelles - Environnement - Commentaires

Publié le par demosthene


Nous venons de recevoir l’intéressant et instructif bilan de fin de mandat de la municipalité de monsieur Patrick VIGNAL. Au demeurant ,
il est tout à fait légitime qu’une municipalité présente son bilan en fin de mandat .

Ce document mérite toute notre attention, mais je me permets aujourd’hui et à chaud deux commentaires.

1° LE SERVICE DES ORDURES MÉNAGÈRES.
En page 5 et en gras dans le texte, il est souligné que « …le service [des ordures ménagères] est plus efficace car nous bénéficions de trois collectes par semaine au lieu de deux auparavant. »

Sauf erreur d’interprétation de ma part, je suis interpellé par le « auparavant », et me crois donc obligé de commenter.

La population
à la fin de mon mandat , après le dernier recensement (en 1999) était de 707 habitants. Au recensement complémentaire de 2004 elle était de 809 habitants et suivant les évaluations actuelles nous approchons des 900 habitants.

Dans ces conditions, le nombre de points de collecte étant fixe, il est évident qu’il était indispensable d’augmenter le nombre de collectes. Il faut cependant constater que ce changement n'a pas pour autant amélioré sensiblement la qualité du service. Comme chacun peut le constater aux abords des conteneurs. Voir la photo prise ce jour , premier octobre 2007, à l’entrée du village.
Poubelle-1-w.jpg

2° L’ENVIRONNEMENT

Le tri sélectif par point d’apport volontaire en colonne (page 3, chapitre ENVIRONNEMENT).

Evidemment, la gestion des ordures ménagères et le tri sélectif contribuent à la protection de l’environnement.

Mais il me faut là aussi remarquer que la protection de l’environnement doit être SYSTÉMIQUE.

Ainsi, nous avons lancé le tri sélectif et la municipalité actuelle a pris des décisions pour réduire financièrement les coûts de collecte, il n’y a rien à y redire. Mais était-ce une raison pour que ces conteneurs soient placés bien en évidence à chacune des entrées du village et que la première vision  des « portes d’Ampus » soit celle des conteneurs à ordures ménagères, qui souvent débordent ?
Poubelle-2-w.jpgPoubelle-3-w.jpg










Nous pensons que cette situation doit évoluer pour que dans l’inconscient collectif 

« Ampus » et « poubelles »
ne soit progressivement associés . Il en va de la qualité de notre IMAGE et si nous revenons aux responsabilités une solution sera mise en œuvre immédiatement pour faire cesser ce désordre visuel et rendre les entrées du village plus attractives.

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article