268- L'EAU (encore)

Publié le par demosthene

Aujourd’hui, suite à un article paru dans Var Matin, sur la pénurie d'eau à Tourtour, les commentaires allaient bon train et j'ai même entendu sur la place : « il faut arrêter de pomper l’eau dans la terre ».

Ma réaction :
Un peu de bon sens et un petit calcul élémentaire font apparaître que si on ne pompe pas l’eau dans la terre, il faut accepter de ne pas ouvrir le robinet d'eau une partie de la journée.

Quelle serait alors la réaction de la population ?

Démonstration succincte.
1° La seule production d’eau, sur la commune, ne nécessitant pas de pomper est le source de Béou Boutéou, dont le débit annuel est de moins de 40.000 m3.

2° Aujourd’hui, l’essentiel de l’eau distribuée à Ampus provient des forages de Ravel (travaux réalisés en 1998).

3° D’après le rapport officiel sur l’eau à Ampus (disponible en Mairie), en 2006, 65.000 m3 ont été pompés pour alimenter le village (hors Lentier) en eau potable.

4° D'où: 65.000 – 40.000 = 25.000 m3 environ qui manqueraient si on ne pompait pas !
Conséquence: sans pompage il y aurait pénurie d’eau au robinet et coupures 8 heures par jour (chiffres arrondis).

Qui le supporterait ?

A vos commentaires.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
X
oh ! roger , réveille-toi!
Répondre
R
.Il est tellement facile d'ouvrir le robinet et d'avoir l'eau bienfaitrice et indispensable! Mais je me souviens de la CORVEE d'eau que ma mère a dû faire tant que l'eau n'a pas été installée". La vie des FEMMES en a été changée. En BIEN.
Répondre