223- A l’écoute des habitants - l’EAU

Publié le par demosthene


Question posée sur la place de la mairie : d’où vient l’eau que nous consommons ? Des Alpes ? De Sainte Croix ?... Du Canada !!!?

Ma réponse : l’eau vient du ciel. Elle est stockée par la terre (dans des formations géologiques).

DÉFINITIONS PRÉALABLES :

  • La réserve c’est l’eau stockée, dans les réservoirs ou des barrages (chez nous 5 réservoirs, avec Lentier).
  • La ressource c’est l’eau disponible dans les nappes aquifères du sous-sol (chez nous, dans les sables dolomitiques du  Jurassique).
  • Les sources sont généralement les trop-pleins des nappes souterraines (exemple Fontigon).
  • La distribution de l’eau est un problème distinct. L’eau ne peut être distribuée que si elle est disponible.

Aujourd’hui, évoquons donc les RÉSERVES existantes.

La commune bénéficie de CINQ RÉSERVES D’EAU POTABLE:

Le hameau de Lentier est desservi par deux forages qui lui sont propres, alimentant un réservoir pour le hameau. Ces réalisations sont dues aux municipalités Maurice MICHEL.

La source de Béou Boutéou est la plus ancienne captation du village, elle alimente l’ancien réservoir de surville et le réservoir de l’églisonne, à côté de la salle polyvalente (réalisation Maurice MICHEL).

Le puits des bœufs et le réservoir de la Combe de Magne (réalisations Maurice MICHEL) et les forages dits du Puits des Bœufs (réalisation Roger CASANOVA).

Le forage de Ravel-le Logis et le réservoir correspondant (réalisations Roger CASANOVA). Depuis le maillage du réseau avec le réservoir de la Combe de Magne c’est actuellement la ressource principale d’Ampus (sauf Lentier).

L’équipe municipale actuelle a réalisé les clôtures, réglementaires, de protection de ces points d’eau.

La CAD (Communauté d'agglomération dracénoise) a réalisé "le chemin de l'eau", pour présenter le circuit de l'eau à l'intérieur du village (lavoirs, tournaou, moulin).

C’est ainsi grâce à un travail continu des municipalités successives, de recherche de ressources et de constitution de réserves, que nous ne manquons pas d’eau potable à Ampus.

Mais, l’eau n’arrive pas partout et il convient d’y remédier. C’est un autre sujet , à traiter.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Mais actuellement pas une goutte d'eau n'arrive au lavoir et le vendredi , en nocturne , Thierry Van Weddingen , ne peut jamais montrer le fonctionnement du tournaou.<br /> Autrefois le bassin (lavoir ) était plein au moins les lundis, mardi et vendredis , jours de lavage et d'arrosage pour les jardins du "bas". <br /> Un chemin de l'eau sans eau , c'est dommage!
Répondre