48- Election municipale - Règles

Publié le par demosthene


Un peu d’information civique.

Hier dimanche, sur la place nous avons eu une discussion sur les modalités du scrutin municipal à Ampus (comme dans toutes les petites communes). Donc sur le PANACHAGE.

Je me suis exprimé contre le panachage, ce qui a toujours été jusqu’ici, ma position. Il est d’ailleurs à noter que depuis 50 ans toutes les élections, à Ampus, ont vu au final l’élection d’une liste « complète », donc cohérente, pour gérer la commune.

Ce système du panachage n’ayant pas cours dans les grosses communes, il est peut-être nécessaire de rappeler succinctement de quoi il s’agit.

Il s’agit d’élire un Conseil municipal de 15 membres.

À Ampus, comme dans toutes les communes de moins de 3500 habitants,
la plus grande souplesse régit l’élection de ce Conseil, dans un scrutin à deux tours.

Tout d'abord, on parle toujours de "liste", mais en fait les listes prposées aux électeurs ne sont que des groupements d'individus qui se présentent "ensemble" à vos suffrages,
puisque l'élection est individuelle. Ainsi un candidat peut se présenter seul sur un
bulletin ne comportant qu'un seul nom, et nous avons par ailleurs la faculté de barrer, de un à quatorze noms, sur une "liste" de quinze noms, sans que le vote soit nul.

Au moment du dépouillement ce n'est pas la liste qui reçoit un certain nombre de voix mais chacun des membres de la liste. Ainsi sur une liste de quinze noms, tous peuvent être élus dès le premier tour, ou quelques uns , comme aucun, dans la mesure où, chaque candidat
pour être élu au premier tour doit rassembler sur son nom au moins le quart des électeurs inscrits sur la liste électorale (plus de 700, aujourd’hui à Ampus) et la majorité absolue (soit au moins 50 % des voix exprimées plus une voix).

Pour l’heure, la souplesse démocratique est telle qu'il est possible de voter pour des individus qui ne se sont pas portés candidats (au premier comme au deuxième tour)
et, si le conseil municipal n'est pas élu au premier tour de nouveaux candidats peuvent se présenter entre les deux tours. Il faut seulement veiller à ce que le nombre de noms mis dans l'enveloppe soit au moins de un et de quinze au plus,
sinon votre vote sera nul. Mais à part ça, votre liste de noms, sans oublier le prénom, peut être écrite sur plusieurs morceaux de papiers, ou sur un seul, elle peut être établie chez vous, vous pouvez mettre plusieurs des bulletins qui vous seraient proposés le jour du vote dans la même enveloppe... Toujours sous réserve que le nombre retenu ne soit pas supérieur à quinze et pas nul.

Comme vous le voyez, ce système dit du "panachage" vous laisse toute latitude
pour exprimer votre choix même en l'absence de "liste(s)" jusqu'au dernier moment, ou en l'absence d'une "liste" vous donnant satisfaction.

LORS DU DÉPOUILLEMENT, CE SONT LES NOMS QUI SONT PRIS EN COMPTE ET NON PAS LA (OU LES) LISTES.


Publié dans Gestion municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Personnellement , je trouve que c'est bien le panachage. Puisqu'on a la chance de connaître les gens (lorsque c'est le cas) , on prend ceux qu'on juge les i5 meilleurs.J'ai tjrs utilisé cette loi et je compte bien continuer
Répondre