43-Patrimoine

Publié le par demosthene

Au titre de la conservation du patrimoine citons aujourd'hui:

- les travaux cartographiques du village médiéval de REYNIER, ces travaux réalisés par M. Désirat et financés chaque année par la mairie, permettront le moment venu, quand ils seront achevés, de lancer un programme de restauration du village, situé entre Ampus et Draguignan. Sans ce travail de levé topographique et cartographique il ne serait pas possible de lancer une restauration sérieuse.

- Une contribution décisive à la connaissance de l'histoire d'Ampus a été apportée par la rédaction d'un livre, par Monsieur Marcel FAURE l'ancien instituteur
(édité en 2000). Compte tenu de l'importance de l'ouvrage, la mairie a avancé l'argent nécessaire pour son impression. La mairie a ensuite vendu l'ouvrage pour rentrer dans ses fonds.
Livre-de-Faure.jpg

Il s'agit là encore de réalisations "non visibles" mais bel et bien concrètes.


D'autres exemples suivront.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Je tiens à dire que le livre de Monsieur Faure est un régal car il contient de nombreux renseignements sur la vie d'avant et des anecdotes croustillantes comme on aime en lire et en découvrir... Chaque ampusian devrait l'avoir dans sa bibliothèque. <br /> Moi, c'est Paul mon cousin qui me l'a offert pour mon anniversaire quand il est sorti.<br /> Amicalement,<br /> Nadine
Répondre
R
Je crois pouvoir ajouter que ce qui conservera la mémoire d'Ampus (passé récent et contemporain) , ce sont (entre autres)les articles du Toupin papier , suivis du Toupin en ligne depuis février 2006. Les historiens de demain se serviront du matériau d'aujourd'hui , à savoir ce qui a été écrit , photographié, dessiné , etc...Les "modestes" (dont je fais partie ) apportent aussi leur contribution à l'Histoire (avec un grand H)
Répondre