8-Réponse à commentaire

Publié le par demosthene


Réponse au commentaire:
« Cette mesure a au moins eu le mérite de faire l'unanimité chez les Maires. »
posté par : gamma le: 14/05/2007 16:27


Tout d’abord, M. ou Mme « GAMMA » merci de votre commentaire !

Cependant, comme vous parlez d’unanimité des maires il me semble nécessaire de donner quelques précisions, puisque le principe de fonctionnement des blogs le permet.

En effet

1° il y 35500 maires en France je ne vois pas quelle instance républicaine est susceptible de faire état d’unanimité.
 
2° C’est une loi qui a fixé le calendrier : loi du 15 décembre 2005 prorogeant la durée des mandats des conseillers municipaux et des conseillers généraux renouvelables en 2007.

3° De nombreux débats ont précédé, puis suivi, cette loi. Voici quelques exemples :

AVANT
•    Proposition de loi du Groupe socialiste au Sénat (n°164 du 1er février 2005) tendant à reporter les élections municipales et cantonales de mars 2007 
à octobre 2007,

APRES
•    Le Figaro du 3 mars 2006. …« Le président de l'UMP estime que s'il était élu en mai 2007, des municipales en mars 2008 entraveraient sa marge de manoeuvre. »…
•    Le Figaro du 3 mars 2006…. « En décembre 2005, quand le texte était passé devant le Parlement, le PS s'était [ ] battu pour le maintien des élections municipales en 2007. »…

Voilà, il me semble difficile de parler d’unanimité des maires, même si « Pour beaucoup de maires, des élections maintenues en 2008 permettront l'achèvement de chantiers ».

On peut bien sûr développer ce sujet mais ce n’était qu’un clin d’œil de ma part, sur les adaptations, pas toujours justifiées des calendriers électoraux. Adaptations parfois indispensables, mais parfois non dénuées de préoccupations, sinon de « cuisine », électoralistes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article