6-Finances communales

Publié le par demosthene

Une mise au point s’impose.
Contrairement à certains bruits qui courent, la commune n’était pas endettée, lorsque mon équipe municipale a quitté, volontairement, la mairie.

Rappelons tout d’abord que le budget communal, financé par l’impôt, comporte essentiellement deux sections.

 - Un budget de fonctionnement. Il sert à payer le personnel communal et les dépenses courantes (électricité, eau, cantine, subventions aux associations, festivités, ordures ménagères...).

 - Un budget d'investissement. Il est destiné aux travaux: constructions, adduction d'eau, évacuation et traitement des eaux usées... Pour les travaux d'investissement  la commune peut faire appel à l'emprunt.

Je souhaite donc rappeler ici, qu’en 2001, il y a déjà 6 ans, l’équipe sortante (dont l’adjoint aux finances était Louis DEJEAN, de Lentier) a laissé à l’équipe municipale actuelle une situation financière SAINE. Ceci est officiellement attesté par l’audit du Trésor Public dans son rapport d’août 2000,

Extrait.
La dette à long et moyen terme
    1° Le volume de la dette:    « [...] La collectivité dispose d’une très grande marge de manœuvre dans ce domaine ».
    2° Le poids de la dette :    « [...] situe la commune très en dessous de la moyenne".

CONCLUSION DU RAPPORT DU TRÉSOR PUBLIC
"La situation financière de la commune est globalement saine et équilibrée.
La maîtrise des charges de fonctionnement, compte tenu des ressources dont dispose la commune, lui a permis de conforter ses résultats de gestion, notamment en 1999, et de dégager une capacité d’autofinancement brute importante qu’elle a pu consacrer au financement de ses programmes de travaux.

Qu’il s’agisse de la fiscalité ou surtout de l’endettement, la commune dispose d’une marge de manœuvre.

Par ailleurs, la commune atteint un niveau satisfaisant en matière de fonds de roulement."


Il faudra sans doute revenir sur différents points.

Publié dans Gestion municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article